Blog

Home»RSE»Une sélection d’indicateurs pour guider et valoriser sa stratégie RSE

Une sélection d’indicateurs pour guider et valoriser sa stratégie RSE

Une stratégie RSE performante s’accompagne d’objectifs et d’indicateurs environnementaux, sociaux, sociétaux et économiques. Voilà des séries d’indicateurs à sélectionner selon vos enjeux pour muscler votre engagement responsable.

Reconnaître un engagement solide du greenwashing

La responsabilité vis à vis des générations futures et de la planète est devenue un axe de communication plébiscité. La RSE, le développement durable ou la neutralité carbone fleurissent sur les sites Internet. Evidemment, les allégations « exceptionnelles » et autres labels plus ou moins reconnus vantent l’action des entreprises.

Pour y voir clair, formaliser sa démarche RSE et reconnaître une démarche responsable robuste d’un engagement intuitif (voire d’un compte de fées écologique), la présence et le suivi d’indicateurs de performance RSE est indispensable. Ces indicateurs sont également nécessaires pour toute évaluation et « labellisation » sérieuse (e-engagé Afnor, Ecovadis, Bcorp, etc.).

Dans un autre registre, une stratégie climat commence d’abord par une première estimation des émissions de gaz à effet de serre, pour ensuite fixer des objectifs de réduction et agir. Des indicateurs, comme les scopes 1, 2 et 3 par exemple, sont des indicateurs clé pour évaluer son empreinte carbone. En savoir plus sur la méthode.

Une série d’indicateurs Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG)

Le ministère de l’écologie a mis en ligne courant 2021 une plateforme qui recense de nombreux indicateurs (KPI) portant sur l’essentiel des enjeux environnementaux et sociaux. Mieux, les entreprises peuvent créer un compte, saisir leurs données et suivre les indicateurs dans le temps. C’est aussi un outil de communication intéressant puisque les indicateurs sont publics.

Pour les petites entreprises, les PME et ETI, une sélection drastique des indicateurs qui répondent à vos enjeux est indispensable pour ne pas crouler sous le travail de reporting. De plus, certains indicateurs sont techniques et mériteraient d’être mieux détaillés.

Pour consulter ces indicateurs et éventuellement les suivre : base impact

A noter que la plupart de ces indicateurs ESG s’inscrivent dans la Déclaration de Performance Extra-Financière (DPEF), obligatoire pour les entreprises de plus de 500 collaborateurs.

Des indicateurs pour se comparer grâce au GRI

Le Global Reporting (Initiative) propose un large panel d’indicateurs de reporting économiques, environnementaux et sociaux. Ces indicateurs utilisent une nomenclature de reporting internationale que les entreprises peuvent utiliser dans leurs rapports RSE. Le choix de la norme GRI permet ainsi la comparaison entre les entreprises (benchmark).

Pour consulter ces indicateurs et la nomenclature : site du GRI

Les indicateurs d’une politique d’achats responsables

De nombreux clients nous demandent également lors de nos missions d’accompagnement sur les achats responsables des indicateurs de performance spécifiques. Il existe un observatoire dédié qui propose de nombreuses ressources, dont un guide avec plusieurs indicateurs. Là encore, si vous êtes une TPE/PME, il convient de choisir les indicateurs les mieux adaptés et les plus pertinents par rapport à vos enjeux.

Voir le guide et les indicateurs : observatoire achats responsables

Written by

Apidae aide les PME à créer davantage de valeur ajoutée pour leurs clients, collaborateurs et parties prenantes.

Leave a Comment

*