Blog

Home»Innovation & tendances»L’agriculture urbaine : source d’innovation et réponse à la consommation locale

L’agriculture urbaine : source d’innovation et réponse à la consommation locale

Santé et proximité

L’alimentation saine est une tendance de fond. D’une part, la santé fait partie des attentes majeures des français, et d’autre part ils font le lien entre santé et alimentation. Pour preuve, les taux de croissance du secteur bio sont supérieurs à 25 % par an (voir www.agencebio.org ), et le certain succès des AMAP, avec leurs paniers hebdomadaires.
En matière de comportement, les consommateurs se tournent de plus en plus vers des produits locaux. La proximité a des vertus de « traçabilité » (je peux quasiment connaître le producteur) et de solidarité (je soutiens l’économie locale). Ces nouveaux consommateurs portent un nom : les « locavores ». Ils achètent et mangent les aliments locaux, produits par exemple à moins de 150 km de chez eux.
Pour répondre à ce « nouveau consommateur local », des concepts et initiatives durables fleurissent à travers le monde. Extrait ci-dessous en images et en vidéo.

Des fermes en centre ville

stacks_image_2_1Cityscapefarms

Cette start-up a mis au point une “ferme” sur les toits des immeubles. La production des légumes se fait sans terre mais avec le concours de nutriments (produits éventuellement par des poissons, dans un vivier tout proche). L’entreprise décrit le système et explique avec une vidéo ludique (et trop partisane) l’intérêt de produire en local (légumes cueillis à maturité, peu de transport, sans pesticides).

.

vertical_farmDes fermes à étages
Un site qui recense les projets innovants de fermes urbaines. Bientôt dans nos villes ? A voir sur verticalfarm.com

Des potagers dans les villes

Urban farming
Cette association investit les espaces urbains et les transforme en potager. Evidemment, elle fédère des communautés de volontaires et les légumes produits sont restitués à des banques alimentaires locales. Voir le site Urbanfarming

Home farming
Un site, “sponsorisé” par un producteur de graines, aide les jardiniers à faire pousser des légumes et aromates chez eux. Là encore, avec la géolocalisation, des communautés peuvent se constituer et s’entre-aider. Voir le site : home farming

… Et dans son appartement

Concept de potager d’appart’
S6147,-kitchennanogarden,-printEncore au stade de projet mais primé par Fast Company 2010 Idea, ce concept permet de faire pousser des légumes avec de l’eau, des engrais et de la lumière. (source http://www.fastcodesign.com/idea-2010/kitchen-nano-garden )

.

.

Une cuisine au service de vos plantes
Pour finir, qui dit potager dit compost. Une agence de design (Faltazi) a imaginé la cuisine du futur (http://www.ekokook.com/) avec un mobilier adapté au recyclage, stockage d’aliments « en vrac », et évidemment récupération des eaux « claires » et production de compost pour vos plantes d’intérieur.

Written by

Christophe Mangalte, marketeur de formation, s'implique auprès des entreprises et organisations pour les aider à faire de leur offre le meilleur choix et bâtir un réseau de prescripteurs influents. Dans l’intérêt de tous (clients, fournisseurs, citoyens,etc.). Comment ? En pilotant chaque projet de A à Z : analyse « pratique » des attentes des clients et des parties prenantes, positionnement de l’entreprise, création d’offres produits innovantes et faciles d’accès, production de contenus pertinents, sélection des outils numériques les plus performants à moindre coût, réalisation graphique et technique de sites Internet fluides, performants et mobiles.

Leave a Comment

*