Blog

Home»Parfums et cosmétiques»Marier créativité et commerce équitable

Marier créativité et commerce équitable

Bertrand Duchaufour est un parfumeur engagé : il nourrit ses créations de ses périples à travers le monde, notamment auprès des petits producteurs du Sud. Rencontre avec un personnage créatif qui garde la tête sur les épaules, à l’occasion de l’atelier Parfums et Commerce équitable, en mai 2012.

Pourquoi portez-vous un intérêt pour le commerce équitable ?

Je suis persuadé qu’en choisissant des ingrédients issus du commerce équitable, on peut aider de manière significative des populations qui ne sont pas forcément en souffrance mais qui demeurent exploitées par des intermédiaires que nous ne maîtrisons pas. Bien sûr, nous n’allons pas transformer le monde, mais avec peu d’efforts, à savoir en prenant la peine de s’intéresser aux conditions des producteurs, on obtient des premiers résultats. C’est notre pierre à l’édifice et nous entraînons d’autres partenaires à s’associer à cette démarche. Et cela, sans perturber la qualité de notre travail.

Justement, y-a-t-il des différences pour formuler avec des ingrédients équitables ?

Très peu. A vrai dire, les matières premières équitables sont comme les autres, il y en a de bonne qualité, des plus banales, des chères et des abordables. Globalement, le budget alloué aux huiles essentielles équitables est supérieur d’environ 5% à celui dédié aux matières premières « traditionnelles ». Nous montrerons lors de l’atelier du 11 mai que les parfums équitables sont finalement à des prix équivalents à des parfums conventionnels.

Quels sont les atouts des parfums « équitables » ?

On peut travailler efficacement avec des ingrédients équitables sans modifier la qualité et le prix : on a donc de très beaux produits finis qui ont une dimension responsable supplémentaire. Bien sûr, cette possibilité est liée aux briefs : si la contrainte de prix offre la possibilité de proposer un parfum qui possède le plus d’ingrédients naturels, alors autant travailler avec des ingrédients équitables.

Quels sont les enjeux pour développer des parfums responsables ?

J’en vois au moins un : la recherche constante d’huiles essentielles produites et distribuées de manière équitable. Il est indispensable d’élargir la palette des matières premières équitables mais un frein important subsiste : la conformité règlementaire. Il faut être dans ce domaine irréprochable, c’est pourquoi le développement de filières équitables est plus long que prévu.

Written by

Christophe Mangalte, marketeur de formation, s'implique auprès des entreprises et organisations pour les aider à faire de leur offre le meilleur choix et bâtir un réseau de prescripteurs influents. Dans l’intérêt de tous (clients, fournisseurs, citoyens,etc.). Comment ? En pilotant chaque projet de A à Z : analyse « pratique » des attentes des clients et des parties prenantes, positionnement de l’entreprise, création d’offres produits innovantes et faciles d’accès, production de contenus pertinents, sélection des outils numériques les plus performants à moindre coût, réalisation graphique et technique de sites Internet fluides, performants et mobiles.

Leave a Comment

*