Blog

Home»Innovation & tendances»Gagner sur un marché atone : le cas du textile

Gagner sur un marché atone : le cas du textile

patagoniaLe développement durable peine à s’imposer dans le secteur du textile. D’après une récente étude de l’Institut Français de la Mode, la part de la consommation de vêtements bio ou éthiques ne représente que 1.5 % des ventes. Les prévisions pour les 2 prochaines années vont doubler (3% en 2012) mais le comportement reste encore très marginal.

Malgré une attention croissante des consommateurs pour la protection de l’environnement et pour les achats éthiques, le passage à l’acte reste difficile. Les raisons ? des prix souvent élevés, un style pas suffisamment « tendance » et un manque de confiance.

Ce qui est vrai pour le textile l’est aussi pour d’autres secteurs, les mêmes causes produisant les mêmes effets : à savoir une consommation marginale pour des marchés de niche.

Toutefois, ce n’est pas une raison pour ne pas se lancer sur cette voie. Le contre-exemple vient d’Amérique, avec Patagonia, une entreprise de vêtements de loisirs dirigée par un patron charismatique et de surcroît surfeur. Les articles* de presse sont nombreux pour vanter le modèle de Patagonia : vêtements utilisant des produits recyclés (veste polaire réalisée à partir de bouteilles en plastique), traçabilité des matières premières, conditions de travail soignées, solidarité encouragée, etc.
L’entreprise a su construire un modèle cohérent et profitable. Et prouve au passage que la voie existe et qu’elle peut mener au succès.

Je recommande chaudement la lecture de l’interview de YVON CHOUINARD, parue dans Les Echos

Written by

Christophe Mangalte, marketeur de formation, s'implique auprès des entreprises et organisations pour les aider à faire de leur offre le meilleur choix et bâtir un réseau de prescripteurs influents. Dans l’intérêt de tous (clients, fournisseurs, citoyens,etc.). Comment ? En pilotant chaque projet de A à Z : analyse « pratique » des attentes des clients et des parties prenantes, positionnement de l’entreprise, création d’offres produits innovantes et faciles d’accès, production de contenus pertinents, sélection des outils numériques les plus performants à moindre coût, réalisation graphique et technique de sites Internet fluides, performants et mobiles.

One Response to “Gagner sur un marché atone : le cas du textile”

[…] longuement parlé de la marque Patagonia, référence environnementale et sociale dans ce domaine (voir l’article sur le textile et l’interview de Yvon Chouinard ). Mais les autres fabricants s’activent […]

Leave a Comment

*