Blog

Home»Economies de ressources»Pourquoi moins imprimer ?

Pourquoi moins imprimer ?

papierEn chiffres
Un collaborateur consomme en moyenne 30 ramettes de papier par an (source Ademe), soit environ 75 kg de papier, 15.000 pages, 30 arbres. Limiter l’impression est un objectif que se donnent de nombreuses entreprises, pourquoi ?

Les coûts…
Pour faire simple, le coût direct (imprimante, maintenance, papier, encre) d’une page couleur imprimée revient environ à 0,06 € HT, soit 900 € HT / an / collaborateur. Quant aux coûts indirects liés au papier (approvisionnement, stockage, manutention, déchets), ils sont difficiles à quantifier et probablement marginaux par rapport à l’activité de l’entreprise : ils existent néanmoins et vont croître. En effet, la taxe « Ecofolio » touchera en 2010 les consommables : un coût supplémentaire pour financer le recyclage de vos déchets papier.

Les petites corvées
L’impression traîne également son lot de « petites nuisances » : chercher les ramettes et remplir le bac d’impression,  changer une cartouche vide voire s’occuper  d’un bourrage papier (« ça tombe toujours sur les mêmes ! »). Le stress augmente quand cela arrive au moment où il faut imprimer rapidement.

Accro ?
Beaucoup de collaborateurs sont habitués à imprimer, pour leur « confort de lecture sur papier ». Car si l’impression papier a d’indiscutables atouts (restitution graphique et possibilité de prise de notes notamment), elle peut paraître superflue pour les e-mails ou les documents appelés à être jetés rapidement.

Exemples de pratiques pour limiter l’impression
Certaines entreprises tentent de réduire la « dépendance » en limitant le nombre d’imprimantes pour un groupe de collaborateurs ou en obligeant la saisie d’un « code personnel » sur l’imprimante pour pouvoir imprimer. Mais nous n’avons pas de retour d’expérience précis, si ce n’est que les collaborateurs se dégourdissent davantage les jambes.

Pour commencer plus en douceur : on peut éviter d’imprimer les e-mails tout en créant des dossiers pour les classer et les retrouver rapidement.

Au final
Moins imprimer, c’est bon pour la rentabilité de l’entreprise (économique), c’est bon pour la planète (environnement), mais c’est aussi bon pour les collaborateurs, qui seront plus sereins voire récompensés de leurs efforts ? (social). Donc, c’est très développement durable !

Crédit Photo : http://www.flickr.com/photos/artnoose/2856002973/

A suivre, les conseils pour imprimer « moins cher »

Post Tags -

Written by

Apidae aide les PME à créer davantage de valeur ajoutée pour leurs clients, collaborateurs et parties prenantes.

One Response to “Pourquoi moins imprimer ?”

By ROSTAING - 28 septembre 2009 -

On pourrait suggérer à l’ADEME de montrer l’exemple , 30 ramettes de papier / an et par collaborateur cela fait quand même 70 feuilles par personne et par jour ouvré !!!! On pourrait par exemple leur suggérer de faire leurs consultations de marchés public de manière dématérialisée ( ce n’était toujours pas le cas en 2008 ) . A moins qu’ils n’en fasse des buches et qu’ils se chauffent avec . Merci en tous cas pour ces éléments chiffrés . Vincent

Leave a Comment

*